ARCHIVES > Notes de recherche > Notes de recherche 1 > 4. La fonction archivistique de diffusion au Québec > Manuels et programmes publics

Manuels et programmes publics


Selon Richad J. Fox, faisant suite à la publication de l’ouvrage Archives & Manuscripts: Public Programs , « No recent basic archival text ignores the topic. » Et pour appuyer ses dires, il donnait l’exemple que quatre manuels d’archivistique publiés dans les années suivantes qui, chacun, abordait la question des programmes publics (Tableau 3).

A. Pederson
Chapter 11:User Education and Public Relations
5À noter que, contrairement à Archives & Manuscripts : Public Programs (Pederson et Casterline, 1982), ce qui a trait aux programmes de documentation (c’est-à-dire la création de documents, la production de facsimilés ou encore le transfert d’information provenant d’objets, de lieux ou d’édifices) est traité dans un autre chapitre de l’ouvrage par la même auteure.
K. D. Roe
Chapter 16:Public Programs
4L’ouvrage comprend également des chapitres sur la référence (Chapter 12 : Reference Service and Access) et les expositions (Chapter 17 : Archival Exhibits).
W. J. Maher
Programmatic Activities
3L’on retrouve aussi dans l’ouvrage des sections sur les usages, les expositions et l’histoire orale. À propos de cette dernière, l’auteur rappelle que « the basic goal of all oral history is quite simple—to provide systematic evidence to address questions left unanswered by traditional written documentation. »
R. J. Cox,
Chapter 6 Building Internal and External Support for Institutional Archives Programs
User Education and Public Relations
Benefits of well-planed educational programs
Planning approach
Selected programs
   Exhibitions
   Public relations
      Mailing list
      Publicity
   Publications (3 areas)
   Classes, seminars, workshops
      In-house, public
   Conferences
   Students
   Follow-up
   Community support
      Volunteers
      Friends groups
      Funding
      Documentation and evaluation

Public Programs
Purpose
Audience
Kinds
   Documentation programs
      (Histoire orale, collecte)
   Programs to expand and encourage use
      (Programmes éducatifs)
   Public awareness programs
      (Visites, moyens audiovisuels, conférences, évènements spéciaux)
Programmatic Activities (Outreach)
Planning outreach programs2Il est important de souligner que, dans l’esprit de l’auteur, les activités des programmes publics restent subordonnés au domaine de l’usage et donc de la référence. « Although subordinate to the domain of use, outreach deserves special attention as a program area because it emphasizes the actions needed to promote the primary archival goal of use. »
Types of outreach activities
   Publications
   Open houses
   Audiovisual presentations
   Instructional programs
   Curricular materials
Completing outreach projects
Public or Outreach Programs 1À la définition des programmes publics, l’auteur ajoute « the aspect of fund-raising and grantsmanship ».
The concept and the Institutional Archives
The first priority
The variety of programs
   Publications
   Workshop or instructional class
   Special events
   Exhibition
   Conferences
   Press releases and media contacts
Building an effective program
Fund-raising
Grantsmanship
Archiving the primary objective
Tableau 3 : Place accordée aux programmes publics dans les manuels d’archivistique publiés après 1982.
Source : Cox, 1993, p. 124, note 9.

Effectivement, dans la mesure où l’usage « is the ultimate goal of all archival activities » , les quatre ouvrages qui portent sur la gestion des services d’archives incluent, dans les divers aspects à prendre en considération, des programme publics et donnent un aperçu des nombreuses activités pouvant être mises en place afin de satisfaire à leur mission.

Comme le remarque R. J. Cox : « While the concept of public programs is one of the more recent developments in the archival profession, these kinds of activities have been well defined and described. » C’est du moins ce que nous démontre le contenu de ces quatre ouvrages. Malgré certaines variantes, comme le financement, les principaux éléments qui caractérisent les programmes publics restent sensiblement les mêmes. À remarquer que le service de référence, étant considéré comme une fonction à part entière, n’est pas inclus dans les programmes en question. Toutefois, chez Maher, les différentes activités au programme public en découlent. C’est là également le point de vue de Blais, Enns et Richan, pour qui les trois principaux thèmes des programmes publics sont : « la référence, les programmes communautaires et la création de réseaux. » Le service de référence étant « le pivot des programmes publics des archives » puisque son rôle est de « fournir l’accès à la collection ». « En fait, écrit Hugh Taylor, toutes ces activités sont reliées par un fil invisible et la vulgarisation [les “programmes s’adressant au grand public”] s’inscrit dans le prolongement des autres ». Et, au Québec, il est clair que l’on a préféré les réunir, tout comme dans le cas de la diffusion de l’information en documentation.


Blais, G., Enns, D., & Richan, D. (1992). Sortir de la tour d’ivoire : les programmes publics dans les archives canadiennes. In M. Caya, M. Beya, & S. B. Hanson, Les Archives canadiennes en 1992 (pp. 145–168). Conseil canadien des archives.
Cox, R. J. (1993). The Concept of Public Memory and its Impact on Archival Public Programming. Archivaria, 36, 122–135. https://archivaria.ca/index.php/archivaria/article/view/11939
Cox, R. J. (1992). Managing institutional archives: Foundational principles and practices. Greenwood Press.
Maher, W. J. (1992). The management of college and university archives. Scarecrow Press.
Pederson, A. (1987). User education and public relations. In A. Pederson, Keeping Archives (pp. 311–354). Australian Society of Archivists.
Pederson, A. E., & Casterline, G. F. (1982). Archives & Manuscripts: Public Programs. Society of American Archivists.
Roe, K. D. (1988). Public programs. In J. G. Bradsher, Managing archives and archival institutions. Mansell.
Taylor, H. A. (1984). Les services d’archives et la notion d’utilisateur : une étude du RAMP. Unesco.
Vachon, C. (1971). Le centre de documentation. Archives, 3(1), 68–78.
  • 1
    À la définition des programmes publics, l’auteur ajoute « the aspect of fund-raising and grantsmanship ».
  • 2
    Il est important de souligner que, dans l’esprit de l’auteur, les activités des programmes publics restent subordonnés au domaine de l’usage et donc de la référence. « Although subordinate to the domain of use, outreach deserves special attention as a program area because it emphasizes the actions needed to promote the primary archival goal of use. »
  • 3
    L’on retrouve aussi dans l’ouvrage des sections sur les usages, les expositions et l’histoire orale. À propos de cette dernière, l’auteur rappelle que « the basic goal of all oral history is quite simple—to provide systematic evidence to address questions left unanswered by traditional written documentation. »
  • 4
    L’ouvrage comprend également des chapitres sur la référence (Chapter 12 : Reference Service and Access) et les expositions (Chapter 17 : Archival Exhibits).
  • 5
    À noter que, contrairement à Archives & Manuscripts : Public Programs (Pederson et Casterline, 1982), ce qui a trait aux programmes de documentation (c’est-à-dire la création de documents, la production de facsimilés ou encore le transfert d’information provenant d’objets, de lieux ou d’édifices) est traité dans un autre chapitre de l’ouvrage par la même auteure.